Varsovie s’empare d’un complexe construit par la Russie pour le donner à l’Ukraine

[ad_1]

La ville de Varsovie a repris un complexe contesté administré par la mission diplomatique russe et pourrait le mettre à la disposition de la communauté ukrainienne, a déclaré le maire.

“Il est extrêmement symbolique que nous terminions ce long processus maintenant, à l’ère de l’agression russe”, a tweeté le maire Rafal Trzaskowski.

Il a dit qu’un huissier est entré dans les bâtiments, surnommés “Spyville” par les habitants de Varsovie, pour vérifier leur état.

L’ambassadeur d’Ukraine, Andrii Deshchytsia, a déclaré à l’agence de presse d’État polonaise PAP que l’Ukraine demanderait à louer le complexe, qui pourrait être utilisé pour une école ou un centre culturel ukrainien.

L’une des propositions de Trzaskowski pour les quelque 100 appartements est d’accueillir les réfugiés de guerre d’Ukraine. Plus de 2,6 millions d’entre eux sont entrés en Pologne depuis le début de l’invasion russe.

Trzaskowski plus tard dans la soirée a tweeté que chaque pièce avait été démolie et que même le câblage des ascenseurs avait été coupé dans le bâtiment.

L’ambassade de Russie, qui a fait construire les grands immeubles d’appartements dans les années 1970, a refusé les ordonnances judiciaires de payer le bail ou de le remettre.

Les bâtiments sont devenus vides dans les années 1990, après que la Pologne a abandonné son régime communiste et sa dépendance à Moscou après la dissolution de l’Union soviétique.

Depuis, la Pologne a déclaré que le bail du terrain était expiré et a exigé qu’il soit restitué.

.

[ad_2]

Source link

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.