Un eurodéputé bulgare condamné à une amende pour avoir perçu un salut nazi au Parlement européen

[ad_1]

Un eurodéputé nationaliste bulgare a été sanctionné pour avoir fait un apparent salut nazi au Parlement européen en février.

Angel Dzhambazki verra son indemnité journalière suspendue pendant six jours, soit l’équivalent de 2 028 €.

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, a annoncé l’amende lors de la session plénière d’ouverture à Strasbourg mardi.

“J’ai décidé d’imposer une sanction à Angel Dzhambazki pour son comportement inapproprié le 16 février 2022, lorsqu’il a tendu son bras droit dans ce qui a été perçu comme un salut nazi alors qu’il quittait la salle”, a déclaré Metsola.

“Cela a porté atteinte à la dignité et à la réputation du Parlement européen”, a-t-elle poursuivi.

L’eurodéputé bulgare a été informé de la sanction et a eu la possibilité de faire appel, a ajouté Metsola.

Au milieu de l’indignation suscitée par ce geste apparent, Dzhambazki avait nié les allégations et déclaré qu’il s’agissait d’une “vague innocente”.

“Je m’excuse si ma vague innocente (qui était en fait une excuse) a insulté quelqu’un”, a-t-il déclaré.

Des séquences vidéo le montraient en train de monter les marches du parlement après avoir pris la parole lors d’un débat avant de se retourner et de tenir son bras droit devant lui avec la main à plat quelques secondes avant de partir.

Le débat avait porté sur l’État de droit et la décision de la Commission européenne de réduire les fonds destinés aux pays qui ne respectent pas les valeurs et principes de l’UE.

Dzhambazki avait critiqué la décision et accusé le bloc d’essayer de “faire honte” à la Hongrie et à la Pologne.

Le règlement intérieur du Parlement européen stipule que les députés “s’abstiennent de tout comportement inapproprié” et de “toute remarque offensante”.

.

[ad_2]

Source link

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.