Recherche lancée pour trois plongeurs européens disparus au large de l’île malaisienne

[ad_1]

Les autorités malaisiennes recherchent trois ressortissants européens qui ont disparu en plongeant au large d’une île du sud.

Un Britannique de 46 ans, son fils hollandais de 14 ans et une Française de 18 ans sont portés disparus.

Les autorités malaisiennes ont secouru leur instructeur de plongée norvégien plus tôt jeudi après le lancement des recherches.

Le groupe avait plongé mercredi après-midi sur une île au large de la ville de Mersing, dans le sud de l’État de Johor, une région prisée des touristes. Une alerte a été déclenchée après que les quatre plongeurs n’aient pas refait surface au bout d’une heure.

Kristine Grodem, une instructrice de plongée agréée âgée de 35 ans, a été récupérée par un bateau qui passait à environ 40 kilomètres du site de plongée et a été transportée par avion vers un hôpital, ont indiqué des responsables.

Le directeur du Johor de l’Agence malaisienne de lutte contre la fraude maritime a déclaré que Grodem avait été retrouvé en sécurité avec un équipement de plongée complet et qu’il était dans un état stable sans aucune blessure grave.

Elle avait formé les autres plongeurs pour les aider à obtenir des licences officielles, a ajouté le responsable.

La recherche des trois Européens disparus a été suspendue mercredi soir en raison d’une mauvaise visibilité mais devrait reprendre vendredi.

Le chef de la police du district, Cyril Edward Nuing, a déclaré que Grodem avait déclaré aux enquêteurs que le groupe avait refait surface après environ 40 minutes et avait commencé une deuxième plongée.

Le groupe aurait ensuite refait surface en raison de conditions d’eau agitée, mais n’a pas été en mesure d’attirer l’attention du bateau après avoir dérivé dans de forts courants.

“Sur la base de son récit, les trois autres ont réussi à faire surface”, a déclaré Nuing.

“Avec leur équipement, leur équipement complet et leur expérience, nous pensons qu’il y a de fortes chances de les retrouver vivants.”

Le chef de la police de Johor, Kamarul Zaman Mamat, a déclaré que le capitaine du bateau de plongée avait été testé positif à la drogue et avait été arrêté pour complément d’enquête.

Johor Sultan Ibrahim Sultan Iskandar a suspendu toutes les activités de plongée au large de Mersing en attendant une enquête sur l’incident.

.

[ad_2]

Source link

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.