Julian Assange s’est vu refuser l’autorisation de faire appel contre son extradition vers les États-Unis

[ad_1]

La plus haute juridiction britannique a refusé lundi au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, l’autorisation de faire appel de la décision de l’extrader vers les États-Unis pour faire face à des accusations d’espionnage.

Le tribunal a déclaré qu’il avait refusé parce que l’affaire “ne soulevait pas de point de droit défendable”.

La décision semble épuiser les voies juridiques d’Assange au Royaume-Uni pour éviter un procès aux États-Unis sur une série d’accusations liées à la publication par WikiLeaks de documents classifiés il y a plus de dix ans.

Mais il pourrait toujours chercher à porter son cas devant la Cour européenne des droits de l’homme.

.

[ad_2]

Source link

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.