En Allemagne, des manifestants pro-russes se plaignent de discrimination

[ad_1]

Des manifestants pro-russes se sont rassemblés en Allemagne contre la discrimination qu’ils disent avoir subie depuis l’invasion de l’Ukraine par Moscou.

Francfort, Hanovre et Stuttgart ont tous vu des manifestations dimanche.

“Nous avons organisé cette manifestation parce que beaucoup d’entre nous, les russophones, les Russes, avons été victimes de discrimination et de harcèlement en raison de notre culture linguistique”, a déclaré Eddy, un manifestant à Francfort.

“C’est pourquoi nous nous sommes réunis ici, pour montrer que nous ne tolérons pas cela. Nous devons séparer la situation politique actuelle de la situation humaine.”

Un autre manifestant, Ozan Yilmaz, a appelé à la fin de la guerre.

“Je suis ici aujourd’hui parce que je suis pour la paix”, a déclaré Yilmaz. “Des enfants ont été battus à l’école parce qu’ils parlent russe, et ce n’est pas bien.”

Pendant ce temps, à Hanovre, environ 350 véhicules ont pris part à un cortège pro-russe.

Environ 3 500 manifestants pro-ukrainiens se sont également rassemblés dans la ville, a indiqué la police, et les manifestants ont pu arrêter les véhicules peu de temps après leur départ.

Des policiers, y compris des officiers à cheval, ont été amenés pour séparer les deux groupes et escorter le cortège, qui a continué le long d’un itinéraire différent.

Il y a eu des affrontements verbaux entre les deux camps.

L’Allemagne compte 1,2 million de personnes d’origine russe et 325 000 ukrainiennes.

.

[ad_2]

Source link

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.